Innovation

Open innovation Factory : Découvrez les appels à projets métiers lancés par GRTgaz

Publié le
Partenaires

TPE, PME, start-up, ETI, laboratoires, écoles… Toutes vos idées sont bienvenues !

SCS a sélectionné pour vous 4 challenges susceptibles de vous intéresser

 

Lancée en 2016, la démarche Open Innovation Factory de GRTgaz a pour objectif de trouver des réponses opérationnelles innovantes à des problématiques techniques ou transverses rencontrées par les métiers GRTgaz et de faciliter leur mise en œuvre au sein de l’entreprise.

 

LES CHALLENGES

 

 

  1. Comment détecter à distance les éventuelles fuites de gaz sur le réseau ?

 

Objectif : Mettre en œuvre une gamme de moyens permettant d’optimiser les inspections de fuite de gaz sur le réseau : qualité, fiabilité, gain de temps et performance des coûts.

Afin de garantir la sécurité des personnes et des biens, GRTgaz surveille régulièrement les 32 500 km son réseau pour détecter les situations à risques, notamment liées aux travaux tiers. Une évolution de l’arrêté multifluides du 15 décembre 2016 oblige GRTgaz à compléter cette surveillance, à partir de 2021, par une inspection annuelle de son réseau, c’est-à-dire inspecter la totalité de son réseau tous les 4 ans, soit une moyenne d’environ 8 000 km/an.

Ce sujet est relié à des problématiques de Big Data et/ou d’IA car il s’agit de détecter par exemple sur un important ensemble de photos des travaux sauvages qui seraient apparus ou des changements importants, comme des glissements de terrain. Suivant le mode de détection utilisé, il s’agit d’identifier les patterns ou signaux faibles caractéristiques des situations de dangers pour ensuite les signaler.

En savoir plus ICI

Date limite pour candidater : 16 Octobre 2020

 

  1. Comment prévoir les mouvements éventuels de canalisations lors des coupes durant les opérations de raccordement ?

 

Objectif: Connaître l’existence des contraintes mécaniques sur le tuyau, afin de prédire leurs effets, afin d’ajuster ou limiter les moyens nécessaires lors des raccordements.

Durant les opérations de raccordement, un déplacement des canalisations peut parfois s’opérer, entraînant un défaut de leur alignement après les coupes, sur des ouvrages contraints mécaniquement. À ce jour, ces mouvements ne peuvent pas être anticipés préalablement à la coupe.

Ce sujet est relié à des problématiques de capteurs pour remonter des informations sur les contraintes dans le tuyau par la méthode de votre choix (vibration, déformation, etc) et si possible l’élaboration d’un logiciel ou programme pouvant utiliser ses informations pour indiquer la position finale du tuyau.

En savoir plus ICI

Date limite pour candidater : 16 Octobre 2020

 

  1. Comment gérer les influences des courants alternatifs sur le réseau GRTgaz ?

 

Objectif : Pallier les effets des courants alternatifs sur les canalisations enterrées, en incluant un maximum de parties prenantes.

La proximité des structures à haute tension et des canalisations métalliques est de plus en plus fréquente. Elle peut générer, dans certains cas, des phénomènes électromagnétiques et créer une circulation de courants alternatifs nuisibles pour les installations.

Ce sujet concerne majoritairement les experts des phénomènes électromagnétiques et les solutions plus ou moins matures qui peuvent être imaginées pour isoler parfaitement notre canalisation ou tirer avantage des courants alternatifs.

En savoir plus ICI

Date limite pour candidater : 17 Juillet 2020

 

  1. Comment faciliter la détection de la corrosion de canalisation aérienne à l’aide de revêtements intelligents ?

 

Objectif : Introduire des particules intelligentes dans la peinture anti-corrosion des canalisations pour faciliter la détection des défauts.

Aujourd’hui, les défauts sur les canalisations sont détectés grâce à une inspection minutieuse des collaborateurs de GRTgaz. La solution devra améliorer l’inspection et la gestion de la corrosion de nos canalisations, en réduisant leur fréquence et les éventuelles opérations de maintenance.
L’un des cas d’usages retenu pour ce sujet est la détection de micro-fuites de gaz sur nos stations de compression donc la détection de particules fines.

En savoir plus ICI

Date limite pour candidater : 17 Juillet 2020

 

VOTRE CONTACT

 

Fabienne De Toma – fabienne.detoma@pole-scs.org

Retour aux actus