PME du mois

VIDETICS – L’analyse vidéo par Deep Learning accéléré pour la Sûreté et la Mobilité

Publié le
Membres

VIDETICS est spécialisé dans l’analyse vidéo en temps réel.

VIDETICS propose une solution logicielle adaptée au monde des Smart City, mais pas que !

 

Interview de Alan Ferbach, Directeur général de VIDETICS

 

 

 

  • Comité Editorial : Dans quel contexte s’inscrit votre innovation ?

 

Alan Ferbach (AF) : VIDETICS propose une solution de traitement vidéo par Deep Learning conçue par des professionnels de la sûreté disponible et déployable sur de multiples plateformes en fonction des besoins métier :

  1. Mini serveurs d’analyse de type IoT pour des applications nomades de 1 à 24 flux (V-ED)
  2. Serveurs d’analyse pour Data Centers ou salles serveurs pouvant traiter jusqu’à 210 flux (V-SERV)

Nous proposons :

  1. Une offre organisée autour d’un catalogue évolutif de fonctions disponibles en ligne et de manière sécurisée afin d’offrir des améliorations et évolutions constantes à la pointe de la recherche, dans le but de répondre aux besoins métiers de manière durable et continue au fil du temps.
  2. Une architecture de déploiement s’appuyant sur les équipements vidéo déjà présents sur site et en y ajoutant un système d’analyse intelligente pérennisant les investissements effectués. Une approche différente des constructeurs de caméras apportant des solutions d’analyse intelligente sur la base d‘une nouvelle caméra à installer pour chaque nouvelle fonction.
  3. Une technologie de détection par Deep Learning accélérée permettant l’élimination en temps réel de fausses alertes.
  4. Tous nos calculs se font au plus proche des équipements vidéo, ce qui réduit considérablement la bande passante nécessaire au traitement et permet de conserver les données sensibles sur site. Seules les métadonnées (statistiques numériques ou alertes) sont envoyées de manière sécurisée sur les serveurs tiers lorsque ceci est nécessaire (ex : serveur de statistiques croisées de l’IMREDD).
  5. Une solution logicielle de visualisation haute définition, de configuration et de gestion des analyses, interconnectée et collaborative entre le poste de travail et les utilisateurs de l’application mobile VIDETICS, assurant une continuité de service en situation nomade ou de mobilité.

 

  • CE : Comment avez-vous élaboré votre projet ?

 

AF : VIDETICS est née d’une rencontre en novembre 2018 lors du Sophia Summit. Nous avions avec Pierre-Alexis, l’ambition de créer une société spécialisée dans l’analyse d’image par Deep Learning. Nous avons alors rencontré Alexandre, expert en conception logicielle dans le domaine de la télésurveillance et vidéosurveillance. Peu de temps après, nous avons officialisé notre union avec la création de VIDETICS en mars 2019. Aujourd’hui, notre équipe combine l’expertise de la confection de réseaux de neurones et celle de l’intégration protocolaire dans le monde de la vidéosurveillance.

Dans un premier temps, nous avons fait une étude sur le matériel qui était à notre disposition. Nous sommes partis des contraintes que nous retrouvons sur nos marchés cibles afin de dimensionner nos algorithmes pour répondre de manière efficiente aux problématiques.
Nous connaissons les besoins des collectivités et surtout les contraintes qu’implique l’analyse vidéo en temps réel, aussi bien en termes de matériels que d’algorithmes.

La conception de l’équipe est notre force, nous allions la connaissance des réseaux de neurones qui nous permet une adaptation sur-mesure de nos algorithmes et l’expertise de l’intégration protocolaire nous permettant d’être agnostique aux caméras et aux différents équipements que l’on peut retrouver sur les infrastructures clientes. De plus, tous nos développements sont effectués en interne, ce qui nous permet de contrôler toute la chaîne de traitement, de l’acquisition des flux vidéo, en passant par l’analyse, aux rendus visuels de nos analyses et métadonnées. Nous assurons alors une réelle efficience et flexibilité de nos solutions.

 

 

  • CE : Quels sont vos actions et déploiements actuels ?

 

AF : Nous menons actuellement des actions commerciales sur les villes et les ports de notre région, mais nous avons également des apporteurs d’affaires sur la région parisienne qui nous permettent de rayonner sur le nord de la France.
Actuellement, nous avons identifié trois cibles marchés dans lesquelles nous avons commencé la prospection commerciale, la compréhension du besoin client et la réalisation de preuves de concept pour démontrer la pertinence de notre solution :

  1. La vidéo intelligente urbaine dans les villes, les transports et les ports
  2. La protection vidéo périmétrique dans les villas de prestige
  3. L’accélération des audits et recherches pour les services d’investigation

 

1/ Les villes et ports

Le nombre de caméras installées dans les villes est en forte hausse car le besoin de comprendre les flux de déplacement de populations pour la mobilité professionnelle, scolaire et résidentielle est de plus en plus important.
D’autre part, l’augmentation de la sécurisation des zones urbaines est devenue une priorité pour beaucoup de collectivités.
Il n’existe cependant pas de solutions viables pour analyser tous les flux générés :

  1. L’utilisation de moyens humains classiques est démesurée pour un traitement 7j/7, 24h/24, sans prendre en compte la fatigue et la pénibilité du travail de visualisation des écrans.
  2. Les solutions sur le marché requièrent la plupart du temps une énergie et une puissance de calcul extrêmement importantes (20 flux par serveur de calcul consommant plus de 800 Watts), et ne sont pas adaptées à un déploiement de grande ampleur afin de traiter massivement les flux vidéo.

Pour le marché des villes intelligentes, nous proposons une solution tout-en-un basée sur des serveurs embarqués durcis contenant des unités de calcul par IA conçus pour résister aux contraintes que l’on peut retrouver dans les transports.
Dans le même marché, mais avec un cas d’usage différent, lorsque nous analysons les flux de caméras urbaines, nous proposons alors la même solution logicielle disponible sur des serveurs à capacité de traitement très importante (plusieurs centaines de flux par serveur) qui sont destinés à être installés dans les salles serveur de la ville.
Pour répondre à la forte demande sur ce marché, il faut pouvoir apporter une pré-analyse intelligente des flux vidéo afin de ne focaliser l’attention de l’opérateur uniquement sur les éléments importants (rixes, accidents, attroupements, véhicules à contre-sens, distanciation physique, comptage de personnes…) qui auront été détectés par notre système.
Nos analyses sont évidemment faites en local, à la périphérie des infrastructures clientes afin de garantir l’intégrité et la sécurité des données.

 

2/ Les villas de prestige

Sur le marché des villas de prestige, la problématique de fausses alarmes générées notamment par les systèmes classiques à détection Infra-rouge (barrières, capteurs volumétriques) est très présente. En effet les responsables sécurité sont trop souvent alertés, même en pleine nuit pour des animaux et ou des mouvements de végétation qui déclenchent des évènements intempestifs. Les seuls systèmes de détection vidéo déployés sont sur base de caméras thermiques et détection de mouvement de chaleur, sans distinction de la nature des objets détectés. Les systèmes d’alarme classiques et leurs détecteurs ne sont mis généralement en fonction que lorsque les habitants sont absents, et laissent les lieux sans protection dès lors que les propriétaires sont sur site. Les seules alternatives utilisées sont la gestion de zones de mises en service partielles périmétriques, mais celles-ci se révèlent contraignantes dans leur utilisation quotidienne et sont souvent laissées inactives.

Le système VIDETICS permet une protection 24h/24. La nuit, la gestion horaire intégrée permet de basculer automatiquement sur de la détection d’intrusion par analyse des caméras Infra rouge ou thermiques, effectuée sur toutes les zones vidéo couvertes.

 

3/ Les services d’investigation vidéo

Le dernier marché que l’on adresse est celui de l’investigation dans lequel nous sommes en phase de POCs.
La problématique rencontrée sur ce métier est de pouvoir rapidement retrouver un événement survenu sur une courte durée à l’intérieur de séquences vidéo de plusieurs heures, ou d’effectuer des statistiques.
Là où actuellement les services d’investigation passent des heures à visualiser en vitesse accélérée la totalité des vidéos, VIDETICS apporte une solution permettant de pré-analyser ces flux afin d’identifier sous forme de frise temporelle, les parties pertinentes des vidéos à visualiser par l’opérateur et générer les statistiques demandées de manière automatisée.
Parmi les cas d’utilisation on peut citer :

  1.  La recherche d’une personne ou d’un véhicule suspect
  2. La mesure des temps en zone (temps d’attente en caisse, temps de service)
  3. La visualisation des zones d’occupation (cartes de chaleur et de passage des clients)
  4. La vérification de la non-obstruction des allées et issues de secours
  5. La détection de la disponibilité des équipements d’urgence (extincteurs, défibrillateurs)
  6. La mesure de la propreté des sols …

Un axe important de ces dernières décennies est la réduction de la pollution et des bouchons dans nos villes. Ces deux phénomènes ne cessent de s’agrandir alors que nous disposons actuellement des outils nécessaires pour comprendre au mieux les axes routiers. Nous avons à cœur de proposer un produit pouvant analyser en détails les flux des véhicules afin de réduire le temps passé dans les embouteillages et ainsi réduire la pollution dans nos villes.

 

 

  • CE : Pourquoi avez-vous adhéré au Pôle SCS ?

 

AF : Nous avons adhéré au pôle SCS pour prendre part à l’innovation sur notre territoire. Nous proposons des solutions qui allient l’IoT, la robotique et l’Intelligence Artificielle. C’est pourquoi nous avons décidé dès nos débuts d’adhérer au pôle qui est un acteur majeur de ces disciplines. Nous recherchions un accompagnement dans nos recherches de financement de R&D et des possibilités de mises en relation avec les autres participants du marché.
Il est important pour nous de contribuer à alimenter l’écosystème de l’IA dans les Smart City au travers des manifestations du pôle.

 

  • CE : Le Pôle SCS vous a-t-il apporté ce que vous recherchiez ?

 

AF : L’appartenance au pôle SCS nous apporte un accompagnement et une expertise sur des domaines clés. Nous avons récemment pu participer au salon du SIdO qui nous a permis de développer nos actions dans le domaine de la robotique. Nous avons également pris connaissance des financements qui nous étaient accessibles.
Enfin, le pôle SCS nous assure une bonne visibilité sur les réseaux, les événements et nous accompagne dans la rencontre des acteurs de la région.

 

  • CE : Qu’attendez-vous du Pôle demain ?

 

AF : Dans un futur proche, nous aimerions proposer une présentation de nos solutions lors de l’événement Smart City & Territory Innovation Day qui aura lieu dans les locaux de l’IMREDD le 12 novembre.
De manière plus générale, nous espérons pouvoir répondre à des appels à projets européens et pourquoi pas répondre en consortium sur un sujet qui nous passionne et nous anime.

 

Contact

 

Alan Ferbach
535 route des Lucioles,
Bâtiments 3, les Aqueducs,
06560 Sophia-Antipolis
Mail : alan.ferbach@videtics.com
Site Web: http://videtics.com
Twitter: videtics
Linkedin: videtics
Facebook : Videtics

Retour aux actus