PME du mois

Agrove – Transformons nos villes grâce à l’agriculture urbaine et au digital

Publié le
Membres

Agrove est spécialisé dans la conception de solutions de végétalisations urbaines connectés.

Agrove propose donc des kits de cultures verticaux éco-conçus et intelligents. Grâce à son application mobile et ses tutoriels, Agrove accompagne les utilisateurs dans la végétalisation de leur environnement et la production de plantes comestibles.

 

Interview de Quentin ROUSSELOT CEO de Agrove

 

 

  • Comité Editorial : Dans quel contexte s’inscrit votre innovation ?

Quentin Rousselot (QR) : L’agriculture urbaine suscite un fort engouement à tous les niveaux de la société, en France et dans le monde entier. 8 français sur 10 trouvent qu’il n’y pas assez de végétal en centre-ville. Les entreprises, dans le cadre de leur démarche RSE, multiplient les projets : du patio végétalisé et aménagé en espace de détente, à la friche industrielle de plusieurs milliers de m² affectée à un usage agricole…Côté collectivités, de nombreux appels à projets sont aussi lancés.

La crise du Covid-19 a encore accéléré cette tendance auprès de la population. Accélération qui s’est notamment traduite par les résultats des élections municipales. Les groupes écologistes ont été élus dans les principales villes françaises comme Lyon, Marseille, Bordeaux, Strasbourg, Grenoble.

La végétalisation du milieu urbain est désormais une nécessité pour rendre nos villes plus durables et plus agréables à vivre. En effet, l’essor de l’agriculture urbaine a mis en évidence de nouvelles fonctions du végétal en ville : sociale, nourricière, anti-pollution et non plus seulement ornementale.
Le potager devient un moyen de rendre la ville plus résiliente. En plus d’être une promesse de fraîcheur et de réduction des gaz à effets de serre, c’est un moyen de soutenir la biodiversité et de fournir des solutions d’économie circulaire via la valorisation du compost notamment. Cela permet aussi de recréer un lien entre les personnes vivant en ville et certaines formes d’agricultures durables utilisant les principes de l’agroécologie.

 

 

  • CE : Comment avez-vous élaboré votre projet ?

QR : Nous sommes convaincus que l’IA est un outil de pointe qui, s’il est utilisé à bon escient, peut nous aider à ramener la nature en ville. C’est pourquoi, nous avons développé un ensemble de capteurs et des kits de jardinage urbains intégrant de l’IA pour donner à chacun le pouvoir de végétaliser son environnement et produire une partie de son alimentation de manière simple, durable et collaborative.

Nos solutions de capteurs climatiques connectés à son application mobile fournissent : des alertes en temps réel pour gérer l’arrosage, des conseils de jardinage personnalisés du semis à la récolte, un système de planification de la gestion des cultures et un partage social.

L’application beta-test est disponible en version IOS et Android.

Aujourd’hui, ce système numérique est intégré dans une gamme de 3 produits innovants, que nous appelons des kits potager intelligents :

  1. LE KIT CAPTEUR : il s’agit de capteurs que l’on positionne directement dans ses propres contenants pour bénéficier de toute l’intelligence numérique Agrove. Cette solution est également conçue pour instrumenter les toitures végétalisées (TTV) et les potagers partagés afin d’en assurer la télésurveillance et d’en réduire les coûts d’entretien.
  2. LE KIT MURAL/BALCONNIÈRE : Un support de culture avec capteurs climatiques intégrés, que l’on fixe sur des façades ou des garde-corps de balcons notamment.
  3. LE KIT CLÉ EN MAIN : comprend 2 à 4 supports de cultures verticaux et modulables avec ses capteurs climatiques intégrés. En plus de fournir les alertes d’eau et d’entretien, le kit clé en main dispose d’un système d’arrosage de précision d’une autonomie d’environ 3 semaines.

Tous nos produits sont fabriqués en France, à base de bio matériaux recyclables et alimentés par panneaux solaires, dans le respect de l’environnement.

C’est à l’occasion de salons et de rencontres avec des promoteurs et les entreprises de la région, que nous avons pu cerner la problématique majeure rencontrée quant à l’implantation de végétaux utiles en ville. Dans la majorité des cas, la mise en place d’espaces d’agriculture urbaine implique de
nombreuses contraintes et des coûts supplémentaires importants. C’est pourquoi les projets de végétalisation sont vite laissés à l’abandon.

La dégradation fréquente des sites végétalisés est également une problématique prédominante dans leurs discours. Nous pensons donc qu’une implication forte des usagers est nécessaire. Le contenu pédagogique fourni sur notre application permet d’encourager l’évolution des comportements
écocitoyens en faveur de l’agroécologie et l’atteinte des objectifs de développement durable de l’ONU.

Notre solution permet également de contribuer à l’accroissement de production alimentaire organique et durable et de la biodiversité en ville, tout en participant à la réduction des impacts environnementaux négatifs des villes en termes de qualité de l’air et de lutte contre les îlots de chaleur, de rétention des eaux pluviales…

 

  • CE : Quels sont vos actions et déploiements actuels ?

QR : Nous proposons actuellement le déploiement de projets pilotes. Grâce à ce modèle, nous avons déjà installé deux sites, un à la gare d’Aix-en-Provence TGV et un autre, au sein de l’entreprise Parlym.
Nous lancerons prochainement un projet de recherche et développement quant à l’instrumentalisation d’une toiture végétalisée à l’Ecole des Mines de Saint-Étienne (EMSE). Notre objectif est de quantifier les impacts de l’agriculture urbaine grâce à l’utilisation d’un système connecté.

 

Les projets pilotes Agrove développés au sein de l’entreprise Parlym et à la gare d’Aix-en-Provence TGV

 

Nos offres pilotes comprennent le diagnostic des espaces à végétaliser, une proposition 3D d’aménagement du site, la production de nos solutions, l’installation de celles-ci, la mise à disposition de l’application au sein des locaux, ainsi que la collecte des données quant à la quantification des impacts environnementaux liés à la végétalisation utile du projet.
Dans une optique de co-construction et de test en condition réel, nous formons les usagers à l’utilisation de l’application Agrove et récoltons leurs retours afin d’améliorer et répondre parfaitement aux besoins des usagers.

Nous proposons aux promoteurs et aux entreprises souhaitant développer ce type de pilote de participer à leurs financements.
Nous vendons notre hardware (capteurs, kits) et notre software sur la base d’un abonnement mensuel.
Nous sommes également en capacité de réaliser des projets de végétalisation sur mesure avec remontée des données sur un dashboard de contrôle permettant de gérer plusieurs sites végétalisés de manière centralisée.

Nous souhaitons continuer à nouer de solides partenariats afin d’améliorer nos innovations. L’objectif est de pouvoir déployer 200 prototypes Agrove en vue de leur commercialisation, prévue fin d’année 2021. Pour soutenir notre développement, nous prévoyons aussi une levée de fonds en juin prochain. Côté recrutement, l’équipe recherche actuellement un CTO, un ingénieur agronome et des business développeurs.

 

  • CE : Pourquoi avez-vous adhéré au Pôle SCS ?

QR : Le pôle SCS est un pôle de référence dans le secteur des objets connectés. Il fédère de nombreux acteurs autour des nouvelles technologies. Que ce soit des grands groupes, des collectivités ou d’autres start ups, adhérer au pôle permet de nous informer sur les différents projets en cours, gagner en visibilité et maximiser nos chances de réussite en rencontrant, par exemple, des décideurs tech régionaux.

 

 

  • CE : Le Pôle SCS vous a-t-il apporté ce que vous recherchiez ?

QR : Le pôle nous a apporté de nombreux contacts qualifiés et une certaine visibilité. Dans notre cas, cela a été un bon tremplin pour passer de la start-up “garage” à la start-up régionale.

 

  • CE : Qu’attendez-vous du Pôle demain ?

QR : Je souhaiterais que le pôle poursuive ses activités de mise en relation de tous les acteurs régionaux et nationaux au travers d’événements thématiques. Que ce soit pour élargir son réseau, trouver de nouveaux projets ou rencontrer des experts techniques en IoT et l’IA, j’espère que le pôle maintiendra cette dynamique positive pour l’écosystème tech.

NDLR: Agrove fait partie des 14 startups qui ont pitché lors du Smart City & Territory Innovation Day du 12 Novembre 2020 – En savoir plus ICI

 

CONTACT

 

Quentin ROUSSELOT
Avenue Louis Philibert, Domaine du petit Arbois 13100 Aix-en-Provence
Tél : 0651055708
Mail : quentin.rousselot@agrove.fr
Site Web: https://agrove.fr
Twitter: @AgroveFr
Linkedin: agrove
Facebook : agrove.fr

Retour aux actus